La lettre S

a.png b.png  c.png  d.png e.png f.png g.png h.png i.png j.png k.png l.png m.png
n.png o.png p.png q.png r.png s.png t.png u.png v.png w.png x.png y.png z.png

3.png______________________________________________________________4.png

s2.png

allez à la page : page1.png page2.png

1.png______________________________________________________________2.png

3.png saintmande.png 4.png

La ville de notre Juliette Benzoni. Elle y habita avec ses parents à l’âge de 15 ans jusqu’à son mariage avec Maurice Gallois où elle partit pour la Bourgogne. Après son premier veuvage, elle rencontre son second mari André Benzoni au Maroc et à leur retour en France, ils s’installe à Saint-Mandé qu’elle n’a jamais quitté depuis. Elle y a écrit tous ses livres et dans sa maison, plusieurs générations de femmes ont vécu ensemble. Juliette avait fait venir sa mère et Anne, sa fille et fidèle assistante vit encore aujourd’hui avec elle. C’est là où j’ai pu la rencontrer. Une belle et petite maison particulière décorée avec goût et rempli de livres – tout à fait conforme à l’image que je m’étais imaginée…

Voir le lien vers le site de la ville :  saintmande.jpg

1.png______________________________________________________________2.png

3.png sanggloire.png 4.png

04sanggloiramour1.jpgEditeur : Trévise

Recueil de Nouvelles :
14.png Livre – écrit en 1974
reedition.png en 2004 (Bartillat) “Des Maris pas comme les autres”

Les personnages historiques évoqués : Marino Faliero, Doge de Venise – Bertrand du Guesclin, connétable de France – Alexandre Sergueïevitch Pouchkine *-* Paolo Malatesta, seigneur de Rimini – Louis d’Arpagon, marquis de Séverac – Théobald, duc de Choiseul-Praslin *-* Jean de Schulemberg, maréchal de France – Le grand Condé – Honoré II, prince de Monaco *-* Charles-Louis-Vincent de Beauvau, marquis de Tigny – Louis-Henri de Pardaillan de Gondrin, marquis de Montespan – Louis-Armand de Richelieu, duc de Fronsac – Auguste Viesse de Marmont, duc de Raguse *-* Charles de Batz-Castelmore, comte d’Artagnan – Jules-Charles, chevalier de Gondi – Victor-Amédée II, roi de Sardaigne – Guillaume, comte du Barry *-* Gaston, duc d’Orléans – Charles de Sainte-Maure, duc de Montausier – François-Ferdinand, archiduc d’Autriche

Traduit en 7 langues: alemanya.gifAllemand xina.gif Chinois croacia.gifCroaterussia.gif Russe eslovenia.gif Slovènereptxeca.gif  Tchèque   flagukr.gif Ukraine

04sang_gloire_amour_2monlivre.png

l’édition J’ai Lu de 1977

voir le diaporama des personnages : galerie
voir la publication originale dans les magazines, de certaines de ces nouvelles : presse

1.png______________________________________________________________2.png

3.png saccorde.png 4.png

07saccorde.jpgEditeur : Trévise

Recueil de Nouvelles :
21.png Livre – écrit en 1979
reedition.png en 2013 « Crimes et criminels »

Les personnages historiques évoqués :  Catherine de Châteaunef – l’abbé de Ganges – la « comtesse » de La Motte-Valois – Le  Marquis de Maubreuil – Madame Lafarge – François de Gayraud, Pierre Burdeaus – Augustin Miéris – Philippe Giroux – Joseph Fualdès – Louis de Saint-André – Joseph Lesurges – L’auberge sanglante de Peyrebeille – les joyeuses fillettes de Samel – « compère Guilleri » – Gaspard de Besse – La légende des James Boys

Traduit en : russia.gif Russe 

07sac_corde_107crimes_1monlivre.png

l’édition Originale et la réédition offerte par Juliette

voir le diaporama des personnages : galerie

1.png______________________________________________________________2.png

3.png secretetat.png 4.png

secret011.jpg

Editeur : Plon

Série en 3 titres:

53.png livre : « La Chambre de la Reine » 1997
54.png: « Un Homme pour le Roi » 1998
55.png: « Le Prisonnier Masqué » 1998

Période  traversée : 1626 à 1687

L’Histoire : La vie de Sylvie de Valaines à la cour de Louis XIII et Richelieu où elle va détenir – comme sa mère – un secret d’état, puis à la cour de Louis XIV. Son amour pour le duc de Beaufort durera toute sa vie et lui, ne découvrira son amour pour elle que lorsqu’elle ne sera plus libre, quand elle épouse le gentil Fontsomme …. 

Traduit en 6 langues: coreasur.gifCorréenespania.gif Espagnol hungria.gifHongrois portugal.gifPortugaisrussia.gif Russe eslovaquia.gif Slovaque 

meslivres.png les éditions Pocket de 1999

S9_Secret_3.1S9_Secret_3.2S9_Secret_3.3

anecdote.png La première série, je crois – où Juliette nous livre toute la vie de son héroïne jusqu’à la mort de celle-ci. Juliette fait un clin d’oeil à ce livre dans sa dernière série « Le Bal des Poignards » puisque l’on y évoque sa mère Chiara Albizzi. J’adore cette série et surtout l’énigme historique dont elle donne sa version : qui fut donc ce prisonnier masqué. Plusieurs théories possibles : un jumeau de Louis XIV? Le Duc de Beaufort? Ce sont les plus connues, Juliette a choisi la deuxième dont elle est sûre et ma foi, je la suis!

Mes fiches de lectures : fiches

1.png______________________________________________________________2.png

3.png sylvie.png4.png

etymologie.pngPrénom d’origine latine venant du mot silva, signifiant « la forêt » – se fête le 5 Novembre

extrait.png Sylvie de Valaine, duchesse de Fontsomme – est née à La Ferrière le 27 Octobre 1622, décédée à Belle-Isle le 22 juin 1687, voici la première description physique de Sylvie lue dans « Secret d’Etat : La Chambre de la Reine » :

 » En outre, elle était charmante. Pas très grande mais joliment tournée, plus gracieuse que belle. Vive et piquante aussi, elle avait un visage en forme de coeur qui restait enfantin comme le petit nez retroussé toujours prêt à se froncer de rire, ses tâches de rousseur, ses joues rondes, ses dents blanches qu’un sourire malicieux découvrait souvent. Ses plus grandes beautés étaient ses yeux noisette claire, taillés en amande, et sa chevelure couleur de châtaigne à reflets blonds presque blancs. »

genealogie.png

Père : le Baron Jean de Valaines qui épouse Chiara en 1617
Mère: Chiara Delgi Albizzi, née à Florence en 1697, assassinée en 1626 en même temps que ses 2 autres enfants Claire et Bertrand

Nom d’emprunt : Sylvie de L’Isle en Vendômois dont le tuteur et parrain est le chevalier Perceval de Raguenel, ancien Ecuyer de Mme de Vendôme né en 1599, décédé en 1684

Epoux : Justin de la Ferrière – mariage en février 1638 mais veuve dans la foulée. – Jean d’Autancourt, duc de Fontsomme, né en 1618 et décédé en 1649, il épouse Sylvie la 1er septembre 1643 – François de Bourbon-Vendôme, duc de Beaufort, né en 1616 (officiellement décédé à Candie en juin 1669), décédé le 19 novembre 1703 à la Bastille « sous un masque de fer », « Monsieur Ange » épouse Sylvie à Belle-Isle en 1672.

Enfants : Marie de Fontsomme née en 1646, qui épouse Anthony Selton en avril 1672 et Philippe de Fontsomme né en 1649 (mais fils naturel du Duc de Beaufort)

Compagnons d’aventures : Jeannette Bellec, sa servante – Corentin Bellec, écuyer de M. de Raguenel – Marie de Hautefort, duchesse de Schonberg – Nicolas FouquetCharles de Batz-Castelmore, comte d’Artagnan - Ganseville, écuyer de Beaufort.

 

1.png______________________________________________________________2.png

 

haut.png

 



4 commentaires pour « La lettre S »

  1.  
    ISA18
    6 avril, 2012 | 13:28
     

    Bonjour,

    Merci pour votre excellent site que je viens de découvrir, mais je pense que vous avez fait une petite erreur dans la date de naissance de la mère de Sylvie elle est née plutôt en 1597 que 1697 car alors elle serait née après le décès de sa fille et morte avant d’être née.

    Cordialement,

    Isa18

  2.  
    Isabelle Dumon
    5 octobre, 2013 | 15:34
     

    Bonjour Madame,
    Je suis en train de commencer « Secret d’Etat »où je découvre l’existence d’une jeune femme, Chiara Degli Albizzi. Est-ce un joli nom utilisé pour les besoins du roman ou a-t’elle vraiment existé ? Etant descendante des Albizzi de Florence, je suis très intéressée par cette Chiara. Je l’ai cherchée rapidement dans les documents familiaux, mais en vain.
    Je serais très avide de tout renseignement sur elle si vous en avez. Sinon elle continuera à me faire rêver comme les autres personnages de votre roman.
    Avec toute mon amitié.
    Belle

  3.  
    Belle
    5 octobre, 2013 | 15:37
     

    Bonjour Madame,
    Je suis en train de commencer « Secret d’Etat »où je découvre l’existence d’une jeune femme, Chiara Degli Albizzi. Est-ce un joli nom utilisé pour les besoins du roman ou a-t’elle vraiment existé ? Etant descendante des Albizzi de Florence, je suis très intéressée par cette Chiara. Je l’ai cherchée rapidement dans les documents familiaux, mais en vain.
    Je serais très avide de tout renseignement sur elle si vous en avez. Sinon elle continuera à me faire rêver comme les autres personnages de votre roman.
    Avec toute mon amitié.
    Belle

  4.  
    6 novembre, 2013 | 18:26
     

    Bonjour Belle
    Et bien malheureusement non, le nom de famille bien Florentin a su séduire Juliette Benzoni mais elle reste un personnage fictif – qu’elle mentionne à nouveau dans « Le bal des poignards » et c’est également le nom qu’elle utilise pour l’amie de Fiora dans la « Florentine » !!!
    C’est définitivement un nom Florentin qu’elle adore…
    Cordialement

    Dernière publication sur la bibliographie de Juliette Benzoni : Le Journal du Dimanche

Laisser un commentaire