La lettre T

a.png b.png  c.png  d.png e.png f.png g.png h.png i.png j.png k.png l.png m.png
n.png o.png p.png q.png r.png s.png t.png u.png v.png w.png x.png y.png z.png

3.png______________________________________________________________4.png

t2.png

allez à la page : page1.png page2.png

1.png______________________________________________________________2.png

3.png troisseigneursnuit.png4.png

05seigneur1.jpg Editeur : Trévise

Recueil de Nouvelles :
19.png Livre – écrit en 1978

Les personnages historiques évoqués : Casanova – Cartouche – Cagliostro

Traduit en 6 languesalemanya.gifAllemandcroacia.gifCroateportugal.gifPortugaisrussia.gif Russe reptxeca.gif  Tchèque flagukr.gif Ukraine

05seigneurs_2

monlivre.png

la réédition Bartillat de 2002

.

.

.

1.png______________________________________________________________2.png

3.png treizevents.png4.png

13vents011.jpgEditeur : Plon

Série en 4 titres:

44.png livre : « Le Voyageur » écrit en 1992
45.png: « Le Réfugié » écrit en 1993
46.png: « L’Intrus » écrit en 1993
47.png: « L’Exilé » écrit en 1994

Période  traversée : 1759 à 1804

L’Histoire : La saga familiale des Trémaines! Une première pour Juliette Benzoni qui s’attèle d’habitude à un seul héros ou une seule héroïne. Ici biensur le personnage central est Guillaume Trémaine qui à la suite de la chute de Québec revient dans son Cotentin natale et y battira une famille et l’on suivra le destin de ses enfants…

Traduit en 5 langueshungria.gifHongrois russia.gif Russe eslovaquia.gif Slovaque reptxeca.gif  Tchèque flagukr.gif Ukraine

meslivres.png les éditions France-loisirs 93/94 des 3 premiers tomes et l »édition originale pour le dernier

S7_treize_vents_2.1S7_treize_vents_2.2S7_treize_vents_2.3S7_treize_vents_1.4

anecdote.pngDans cette série, elle parle de cette énigme historique autour Louis XVII: mort au temple ou évadé? Pour son histoire, elle choisit alors de faire pencher la balance vers cette dernière théorie : l’évasion. Mais alors qu’elle est en pleine écriture, en 1993, le professeur belge Jean-Jacques Cassiman fait des analyses ADN et prouve que Naundorff, l’horloger prussien qui a prétendu être le dauphin de France jusqu’à sa mort à Delft (Pays-Bas) en août 1845 ne pouvait pas être la dauphin et accrédite alors les 10 ans de recherche du néerlandais Hans Petri qui concluait que l’enfant mort au temple était bien Louis XVII. Panique chez Juliette, elle appelle son éditeur pour lui dire « Et moi alors, qu’est-ce que je fais avec mon bouquin, maintenant? »Ils font alors appel à l’expert qu’est Alain Decaux … et sa réponse est la suivante : « Naundorff n’était pas le dauphin, cette enigme est résolue mais la mystère sur Louis XVII reste entier »… et Juliette a pu finir son histoire!!! 

Pour lire la genèse de cette histoire : geneses.png

1.png______________________________________________________________2.png

3.png tempspoisons.png4.png

onatuelareine.jpgEditeur : Perrin

Série en 2 titres:

44.png livre : « On a tué la Reine! » écrit en 2008
45.pnglivre : « La Chambre du Roi » écrit en 2009


Période  traversée : 1679 à 1691

L’Histoire: L’histoire de Charlotte de Fontenac, haïe par sa mère, à la cour de Louis XIV au temps des poisons et des « règnes » succéssifs de deux maîtresses de Louis : la Montespan puis la Maintenon où elle devra subbir les assauts de Louvois, ministre du Roi et surtout du chevalier de Lorraine – âme damnée de Monsieur  …

meslivres.png l’édition France-loisirs pour le 1er puis l’orignal offert et dédicacé par Juliette pour le 2ème

S14_Poison_2.1S14_Poison_1.2

Traduit en 4 langues hungria.gifHongrois portugal.gifPortugais russia.gifRusse reptxeca.gif Tchèque

 

1.png______________________________________________________________2.png

3.png thibaut.png4.png

etymologie.pngPrénom d’origine germanique Theudbald venant des mots theud, signifiant « peuple » et bald, signifiant « audacieux »- se fête le 8 Juillet

extrait.png Thibaut de Courtenay, écuyer du roi Baudouin IV, le lépreux puis Chevalier du Temple – est né à Antioche à l’automne 1160 – jour de la Saint Siméon, voici la première description physique de Thibaut « Les Chevaliers : Thibaut ou la croix perdue » :

 » Thibaut était un solide garçon de seize ans brun de peau et de cheveux avec de pénétrants yeux gris, grand pour son âge, comme Baudouin lui-même, avec une carrure développée par le maniement des armes et déjà redoutable. Un visage étroit aux traits finement ciselés aurait pu le faire passer facilement pour un Sarrazin sans ce regard différent et une nette propension à une gaieté inscrite par un pli d’ironie au coin de la bouche. En fait, il n’avait rien de la beauté blonde des Courtenay qui parait si bien Baudouin, et tenait son physique de la noble jeune fille arménienne qui avait été sa mère si peu de temps. Quant à son caractère, s’il était volontiers généreux et accommodant, il était aussi capable de s’emporter en de noires colères d’où jaillissait la violence dès que l’on s’en prenait à ce qu’il vénérait. Dans l’ordre : son roi, son Dieu, sa tante Elisabeth, son maître Guillaume de Tyr, les lois de la chevalerie et cette belle terre de Palestine où il avait poussé son premier cri. Il y avait aussi quelqu’un d’autre mais il ne savait pas encore très bien quelle place lui donnait sa dévotion. Plutôt méfiant, en outre, celui que Baudouin appelait en riant « Thibaut, l’incrédule » ne se livrait pas facilement et savait d’instinct que, dans les entours d’un souverain, il n’était pas bon de faire crédit à tout le monde « 

genealogie.png

Père : Jocelyn III de Courtenay, oncle de Baudouin – assassiné à Tyr en 1187
Mère: Doryla, une arménienne, morte en mettant au monde Thibaut, le bâtard de Jocelyn

Enfant : Melisendre de Lusignan, née en septembre 1198 – fille naturel de Thibaut et d’Isabelle de Jérusalem, demi-soeur du roi Baudouin

La Famille : Les Courtenay – les tantes : Agnès – mère de Baudouin IV – Elisabeth, qui l’élèvera. Les cousins : Baudouin IV, le roi lépreux et Sybille qui lui succède au trône de Jérusalem.

Compagnons d’aventures : Guillaume de Tyr, précepteur du roi – Balien d’Ibelin, seigneur de Naplouse – Adam Pellicorne, chevalier du Temple – Olin des Courtils, dernier compagnon d’arme en Palestine .

1.png______________________________________________________________2.png

haut.png



Il n'y a actuellement pas de commentaire pour cet article.

Laisser un commentaire